Découvrir le Surf, ce sport ingrat en 20 points !

Ça y’est, t’as décidé de te mettre au surf. C’est parti pour des journées au soleil à ramer et à enchainer les take-off sur des vagues longues et lisses qui viennent mourir quelques centaines de mètres plus loin dans les eaux dormantes de la baïne… Des sessions comme ça, tu en auras peut être mais tu vas vite apprendre que le surf est un sport ingrat!

1- Tu commenceras par ramer 99,8% de ton temps pour passer les 0,2% restant à genoux sur ta planche.

2- Tu réussiras ton premier take-off dans la mousse et seras tellement fier d’aller jusqu’au bord que tu termineras la tête dans le sable à cause des dérives qui se sont plantées.

3- Marre de louer une board, tu voudras la tienne et comme c’est plus cool d’en avoir une petite (c’est pas toujours vrai ça), tu te retrouveras avec une galette qu’un bon escroc du coin t’auras refourgué en te disant que c’est parfait pour progresser.

4- A cause du 3, tu recommenceras à ramer 99,8% de ton temps pour passer les 0,2% restant à genoux sur ta planche.

5- Du coup, tu changeras pour un longboard et tu te rendras compte une fois sorti du shop qu’il ne rentre pas dans ta Twingo! C’est con, mais pour ça, tu trouveras vite une solution…qui te coutera un bon billet de 100€.

6- Je ne l’ai pas encore dit mais le surf c’est cher!

7- L’été fini, les premières sensations trouvées, tu auras chopper le virus et voudras surfer toute l’année. Tu te rendras compte que l’hiver, l’eau est froide et ton anatomie te le rappellera vite au moment d’enlever ta combi.

8- D’ailleurs tu galèreras à enlever cette foutue combi! Tu vas te retourner les doigts en tirant comme un âne pour réussir à libérer tes pieds congelés. Tout ça sous les yeux des passants, les fesses à l’air sur le parking parce que t’étais trop pressé d’aller surfer et que t’as oublié ton Poncho à la maison!

9- Le lendemain, tu ne manqueras pas de te remettre à l’eau et tu verras qu’une combi froide et humide, c’est super facile et agréable à enfiler.

10- Malgré tout ça, tu seras plus aguerri alors tu détesteras les périodes de flat…surtout quand t’as posé tes congés pour surfer avant l’arrivée des touristes.

11- Les vagues reviendront juste avant que tu reprennes le boulot, c’est con, ce week-end là, ce sera l’anniversaire de ta tante Suzanne dans la Creuse et tu ne pourras pas le manquer ! Par contre tu ne manqueras pas de tomber sur les photos des potes qui se sont gavés…

12- Tu regarderas les conditions parfaites toute la journée au boulot en rêvant de la session qui t’attends au Sunset. L’été approche, les jours s’allongent, un after work parfait se prépare, mais le vent tournera quand tu vas débaucher et le plan d’eau va devenir pourri.

13- Parfois aussi, le vent tourne juste au moment où tu passes la dune…

14- Dans l’eau, tu te rendras compte que le pic d’à côté est toujours mieux. Au moment où tu décideras de bouger, tu changeras vite d’avis en réalisant ce que tu viens de louper!

15 – Tu partageras tes sessions avec quelques gros cons. Meilleurs que toi, ils ne te laisseront pas la moindre rougne qui passe même si tu es mieux placé…

16- En t’acharnant, tu deviendras un bon surfer. Tu trouveras la board parfaite, celle qui fracasse les vagues…jusqu’à ce qu’une bonne lèvre bien épaisse te donne 2 Magic’ Boards pour le prix d’une.

17- Tu demanderas aux potes ou à ta copine que t’auras réquisitionnés pour faire des photos : « T’as eu ma dernière vague? » Et tu redescendras vite avec leur « Non, y’avait un petit chien qui est venu joué avec moi, il était trop mignon… »

18- Du coup, t’achèteras une Go Pro qui finira guillotinée et filmera le remake de 20 000 lieues sous les mers.

19- Tu verras que les moments où la marée est parfaite pour ton homespot ne collent jamais avec les moments où tu peux aller à l’eau.

20- Point positif, tu apprécieras l’odeur de la wax mais tu te rendras compte qu’une fois oubliée dans la voiture en plein été, la wax, ça fond et ça tache!

Toujours envie de te mettre au surf? J’espère bien parce que tu risquerais de passer à côté de moments exceptionnels.

C’est peut être à cause de son « ingratitude » que le surf est si passionnant. Personne ne peut maitriser le terrain de jeux qu’est l’océan mais tenter de le comprendre et l’apprivoiser est un challenge intéressant. Chaque session apporte son lot de joies et de frustrations. Il suffit juste de trouver le bon équilibre et être malin pour sortir de l’eau avec la banane jusqu’aux oreilles!

Alors t’attends quoi pour aller surfer?

Pour ceux qui se sont reconnus et qui auraient d’autres points à partager, allez-y !

*Article inspiré de faits réels…

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s